15.04.2022 Human Ressources Luxembourg Startups

ClubTrust, nouvelle startup HR Tech au Luxembourg

Clément Trinquart

Nouveau venu dans l’univers HR Tech, ClubTrust est le club professionnel qui facilite le recrutement en créant de la confiance dès les premiers contacts. ClubTrust se positionne comme le 1er agent de confiance digital dans le domaine du recrutement. Clément Trinquart, CEO et co-fondateur de cette startup made in Luxembourg, a accepté de présenter son projet à travers une interview.

Pour commencer, pouvez-vous nous présenter votre projet en quelques mots ?

ClubTrust est un club professionnel qui est uniquement accessible par cooptation. La particularité de nos membres, c’est qu’ils sont tous recommandés, qualifiés et transparents.

Notre objectif est d’aider les talents à développer leur employabilité, dans la durée, et à démontrer leur potentiel. Nous agissons comme des agents auprès de nos membres pour les mettre en valeur auprès des entreprises.

Pour les entreprises, nous leur permettons de recruter les meilleurs candidats en toute confiance.

Quel est votre parcours et pourquoi avoir lancé ClubTrust ?

J’ai travaillé 5 ans au Luxembourg en audit et en assurance avant de faire un MBA en France. Mon but était de changer de carrière pour aller faire du conseil en stratégie. Sur le papier, je pensais avoir coché toutes les cases pour avoir le bon CV et une forte employabilité. Pourtant, la réalité a été bien différente car j’ai enchaîné les refus, la plupart du temps sans recevoir la moindre réponse.

J’ai finalement trouvé un poste en M&A qui se rapprochait de mon premier métier d’auditeur, grâce à mon réseau. Cette expérience m’a marqué et j’ai compris que quelque chose n’allait pas : malgré mes efforts, on ne me faisait pas confiance !

Et je ne suis pas un cas isolé. Dès qu’un profil sort du schéma classique et linéaire, il rencontre des difficultés à prouver sa valeur. Pour les entreprises, ce type de profil est plus risqué et rarement le premier choix.

Pourtant, tout le monde semble d’accord pour dire que la tendance des multi-carrières va s’accélérer. Or les entreprises éprouvent déjà des difficultés à recruter les profils qui correspondent parfaitement aux critères ; alors imaginez le futur du recrutement dans un marché où les profils atypiques deviendraient la norme…

Nous voyons bien qu’il y a un déséquilibre sur le marché du recrutement et qu’il va s’accroître.

Nous avons décidé de lancer ClubTrust pour répondre à ces besoins. Pour nous, c’est la confiance qui résoudra ce déséquilibre, et c’est ce que nous avons envie d’apporter avec notre solution.

Justement, qu’est-ce que votre solution apporte concrètement aux employeurs ?

Pour les employeurs, nous proposons deux offres de services : la recherche de talents et la qualification de candidats.

Pour la recherche de talents, nous faisons le matching entre les besoins de l’entreprise et les membres qualifiés de notre club. Nous sélectionnons les talents qui correspondent le mieux aux besoins de l’entreprise pour permettre aux entreprises de recruter efficacement.

Dans le cadre de la qualification, les entreprises nous communiquent les candidats qu’elles souhaitent qualifier avant de les rencontrer. Pour de meilleurs résultats, nous intervenons dès l’étape du screening des profils et nous qualifions les candidats avant les entretiens.

Pour ces deux offres, notre proposition de valeur réside dans la qualité de notre réseau et dans la qualité des informations collectées. Notre plateforme technologique nous permet de valoriser efficacement et qualitativement des informations clés sur chaque profil : recommandations vérifiées, évaluations professionnelles, réalisations, aspirations, motivations, personnalité, etc. Avec ces données, nous avons développé la carte talent, qui va beaucoup plus loin qu’un simple CV. La carte talent est une aide précieuse dans la prise de décision pour chaque recrutement. Cela permet aux entreprises de réduire les erreurs et les coûts de recrutement.

Et aux talents ?

Notre solution permet aux talents de faire la différence auprès des entreprises.

Sur notre plateforme, les talents ont la possibilité de déposer leurs documents au sein d’un coffre-fort professionnel qui reprend les informations clés de la carte talent citées plus haut.

Pour développer l’attractivité des talents, nous avons créé l’indice de transparence ClubTrust. En complétant leur carte talent, les membres gagnent des points de transparence. Plus l’indice est élevé, plus les talents sont transparents vis-à-vis des recruteurs et plus la confiance se créé ! Bien sûr, il s’agit d’un indicateur de confiance, pas de performance. Cela reste une approche bienveillante qui permet aux personnes transparentes de se faire remarquer par les entreprises.

Nous avons deux engagements forts pour les talents.

Premièrement, nous misons sur la qualité de nos membres et non la quantité. C’est pour cela que notre club est uniquement accessible par cooptation, ce qui nous permet de garantir la confiance envers nos membres.

Deuxièmement, nous respectons la vie privée de nos membres. C’est pourquoi l’espace privé de chaque membre est sécurisé et confidentiel. Les profils de nos membres ne sont pas visibles par les autres utilisateurs ; nous ne sommes pas un réseau social public ! Sur ClubTrust, ce sont les talents qui choisissent les entreprises avec lesquelles ils souhaitent partager leurs informations. Nous savons que les talents sont déjà trop sollicités et nous respectons cela.

Pourquoi avoir choisi le Luxembourg pour vous lancer ?

Le Luxembourg est un marché que nous connaissons bien, dynamique, innovant, ouvert et très international.

C’est un marché concentré qui regorge de talents actifs dans les services financiers, avec une forte mobilité, tous domaines d’expertise confondus. Cela nous a semblé pertinent d’attirer nos premiers talents au sein du marché luxembourgeois.

Nous savons également que le Luxembourg est un marché concurrentiel et sous tension dans certains secteurs. Pourtant, hormis dans les métiers de la tech, il y a peu d’innovation dans les processus de recrutement. Nous pensons qu’il y a un besoin de faire évoluer certains processus, pour répondre aussi bien aux demandes des métiers RH que des talents.

Enfin, il y a beaucoup de réseaux de confiance informels déjà existants au Luxembourg, ce qui en fait un terrain fertile pour apporter des réseaux de confiance officiels comme ClubTrust !

Qui fait partie de votre équipe pour ce projet ?

Pour l’instant, nous sommes une équipe de trois co-fondateurs, dont deux conseillers et un CEO.

D’après nos prévisions de croissance, nous anticipons des besoins de recrutement notamment pour les aspects technologiques, le talent management (nos coachs talents) et le développement de partenariats avec nos entreprises clientes.

Quelles sont vos ambitions ?

Nous sommes encore une jeune startup et nous avons la chance d’avoir nos premiers clients et nos premiers talents au sein de notre club.

Notre objectif n°1 est de les satisfaire, de répondre à leurs besoins et de rester à l’écoute pour récolter un maximum de feedbacks pour améliorer notre solution.

Notre plateforme sera officiellement lancée en mai, ce qui devrait nous permettre d’accueillir encore des nouveaux talents et de proposer nos services à de nouveaux partenaires.

Avant de parler de croissance et de chiffres, nous souhaitons vraiment démontrer la plus-value de notre solution.

Si nous créons de la confiance dans le recrutement alors notre pari sera gagné !