28.03.2022 Human Ressources Luxembourg

INDR présente le nouveau label ESR International, Responsibility Europe

Morgane Haessler et Norman Fisch

Face aux enjeux du développement durable, les entreprises sont confrontées à réfléchir à leur impact environnemental. Cela peut passer par l’adoption d’une stratégie de responsabilité sociale des entreprises (RSE). Cette dernière couvre différents domaines, comme la santé ou la protection de l’environnement. Les entreprises, de tous secteurs confondus, sont éligibles à ce label. Pour en savoir plus sur ce sujet et l’obtention de ce label, l’INDR (Institut National pour le Développement durable et la Responsabilité sociale des entreprises) a accepté de répondre à nos questions : 

Pourriez-vous nous présenter brièvement l’INDR et ses missions ?

L’Institut National pour le Développement durable et la Responsabilité sociale des entreprises (INDR) a été fondé en 2007 par l’Union des Entreprises Luxembourgeoises (UEL) et ses membres, dans le but visionnaire de promouvoir la responsabilité sociale des entreprises (RSE). L’INDR constitue de ce fait la porte d’entrée à toutes les entreprises luxembourgeoises qui souhaitent contribuer au développement durable tout en améliorant leur compétitivité et leur image.

L’INDR, en collaboration avec les principaux acteurs nationaux de la RSE, a conçu le programme national ESR – ENTREPRISE RESPONSABLE qui accompagne les entreprises dans l’adoption de la RSE. L’INDR a développé le Guide ESR, la référence de la RSE au Luxembourg. Synthèse des principaux concepts et thématiques de la RSE, le Guide ESR montre comment une entreprise peut créer de la valeur pour elle-même tout en préservant la société de laquelle nous dépendons tous. Disponible gratuitement en ligne sur www.esr.lu, ou sous forme de fiches pratiques imprimées que chaque entreprise peut commander sur www.indr.lu. Cet ouvrage instructif et facile d’utilisation aide les entreprises à évaluer leur niveau de responsabilité.

L’INDR permet aux entreprises d’obtenir le label ESR – ENTREPRISE RESPONSABLE. Quelles en sont les conditions d’attribution ? De quelle manière l’INDR accompagne les entreprises souhaitant valoriser leur démarche ESR ?

Le Guide ESR accompagne aussi les dirigeants d’entreprises vers le label ESR – ENTREPRISE RESPONSABLE, qui encourage et valorise les comportements responsables des entreprises.

A l’issue de l’évaluation que réalise une entreprise en ligne sur www.esr.lu, l’INDR propose un rendez-vous de présentation personnalisée de ses résultats au tarif de 150€. Lors de cette réunion, un plan d’action ou d’amélioration lui est remis et nous discutons de ses points forts et points faibles. Là, plusieurs scénarios sont possibles. Soit l’entreprise a déjà obtenu un résultat positif et peut directement passer à l’étape de la labellisation, soit il faut qu’elle mette en œuvre un certain nombre d’actions pour passer de son résultat négatif à un résultat positif.

Un des moyens les plus efficaces est d’envoyer la personne en charge de ce projet, communément appelé le « coordinateur ESR » en formation.

Depuis près de 10 ans, l’INDR offre un cycle de formations complet à la RSE, en collaboration avec la House of Training. Composé d’une journée complète de sensibilisation à la RSE et de quatre demi-journées, chacune dédiée aux chapitres du Guide ESR (Stratégie RSE – RSE & Gouvernance – RSE & Social et RSE & Environnement), ce cycle complet permet à chaque participant de découvrir la méthodologie de mise en œuvre d’une politique RSE et les 3 piliers du développement durable. Actuellement, la House of Training compte en moyenne 150 à 200 participations annuelles à ces formations.

L’entreprise comprend alors qu’une labellisation ne constitue pas une fin en soi et qu’elle doit s’inscrire dans une démarche durable et d’amélioration continue. 3 actions sont indispensables et conditionnent d’ailleurs l’éligibilité à la labellisation : nommer une personne en charge de la coordination des actions RSE, définir une stratégie RSE et établir un plan d’actions. En effet, pour obtenir un résultat positif, l’entreprise doit pouvoir justifier d’un nombre significatif d’actions dans les 3 piliers du développement durable, à savoir la Gouvernance, le pilier Social et l’Environnement et justifier d’une stratégie RSE sur un périmètre défini et en collaboration avec ses parties prenantes, définies et consultées.

Quels sont les avantages pour une entreprise d’être titulaire du label ESR ?

Le label ESR est gage de crédibilité et permet de renvoyer un message fort aux parties prenantes de l’entreprise, tant internes qu’externes. En externe, il reconnaît la responsabilité de l’entreprise sur son marché, auprès de ses clients, ses fournisseurs, ses prestataires, mais aussi auprès de ses concurrents, desquels il se démarque. Et interne, il permet de témoigner auprès des salariés qu’un organisme tiers a confirmé sa responsabilité sur un certain nombre de sujets.

Depuis 2010, plus de 2200 entreprises ont été sensibilisées à la RSE et les quelque 240 entreprises labellisées ESR forment aujourd’hui l’un des plus grands réseaux d’entreprises responsables en Europe.

L’INDR est l’un des initiateurs d’un nouveau label RSE international, Responsibility Europe. Pourriez-vous revenir sur la genèse de ce label ? Quels en sont les objectifs ? Quelle est la plus-value pour une entreprise de ce label par rapport au label ESR luxembourgeois ? Les conditions d’attribution sont-elles plus exigeantes ?

Responsibility Europe est le label au service des entreprises et organisations souhaitant donner à leurs engagements sociaux et environnementaux une reconnaissance internationale. Créé à l’initiative du Groupe AFNOR (France), de l’INDR (Luxembourg) et d’Ecoparc (Suisse), Responsibility Europe réunit des labels RSE de premier plan, exigeants et pragmatiques, démontrant une vraie valeur ajoutée et contribuant aux Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU.

Face à la multiplicité des labels en matière de responsabilité sociétale des entreprises et des travaux en cours sur le reporting d’informations non financières, il est devenu indispensable de donner une meilleure lisibilité et un positionnement plus affirmé aux entreprises et organisations labellisées RSE qui vont au-delà de démarches d’autoévaluation, de rating, de reporting ou de bilans sectoriels.

Le label Responsibility Europe se distingue par des engagements exigeants : il s’appuie sur les standards internationaux comme la norme ISO 26000, référence internationale en matière de RSE, et sur les 17 Objectifs de développement durable fixés par l’ONU. Il garantit que l’entreprise ou l’organisation labellisée a été évaluée selon une méthodologie transparente et soumise à un contrôle de qualité réalisé sur site par un organisme tiers indépendant. Il évalue le niveau de maturité et de performance RSE des entreprises et organisations, qui tient compte des attentes de la société et des intérêts des parties prenantes.

Délivré par AFNOR en France, INDR au Luxembourg et Ecoparc en Suisse, il ajoute une reconnaissance internationale aux entreprises labellisées dans leur pays respectif, en renforçant la crédibilité et la lisibilité de leurs actions globales et de leur impact social et environnemental. Ainsi affiché, le label Responsibility Europe devient un argument de crédibilité et de compétitivité internationales. A ce jour, plus de 500 entreprises et organisations sont labellisées, et 2500 engagées dans une démarche de labellisation RSE. Une entreprise labellisée ESR par l’INDR obtient automatiquement, sans démarche et sans coût supplémentaire, le label Responsibility Europe, au même titre que les entreprises labellisées Engagé RSE en France par l’AFNOR et EcoEntreprise RSE en Suisse par Ecoparc.