09.02.2022 Human Ressources Luxembourg

Le CovidCheck sur le lieu de travail à nouveau «optionnel»

Le CovidCheck sur le lieu de travail à nouveau «optionnel»

Lors d’un point presse le 4 février, le Premier ministre, Xavier Bettel, et la ministre de la Santé, Paulette Lenert, ont annoncé un allègement des mesures de restriction liées à la pandémie de Covid, notamment dans les entreprises.

Fin du couvre-feu pour l’Horeca

Les restaurants et les bars pourront ouvrir à nouveau après 23h et la vie nocturne pourra reprendre dans les discothèques. En outre, le régime CovidCheck est assoupli : dans les cas où le système 2G+ s’appliquait, le régime 3G (vacciné, guéri ou testé) prendra la relève. Les tests négatifs seront à nouveau acceptés pour entrer.

Les événements publics peuvent à nouveau être organisés jusqu’à 2.000 personnes sous le régime CovidCheck. Au-delà, un concept sanitaire devra être approuvé par la direction de la Santé.

Le CovidCheck en entreprise devient facultatif

Au sein de l’entreprise, le CovidCheck – obligatoire depuis le 15 janvier dernier  – devient facultatif. Dès lors, si une entreprise décide de ne plus appliquer le régime 3G dans ses locaux, elle devra tout de même veiller au respect des distanciations sociales et au port du masque. «Le 3G sera de nouveau optionnel. Ce sera soit les règles de distanciation normales, soit l’entreprise optera pour le 3G», a explique Paulette Lenert.

Les règles d’isolement évoluent aussi. Une personne testée positive et qui fait ensuite deux tests négatifs à un jour d’intervalle pourra reprendre une vie normale sans délai.

Ces nouvelles mesures entreront en vigueur le plus vite possible, en fonction du travail parlementaire et de l’avis du Conseil d’État, sans attendre la fin de la loi Covid actuelle, qui expire au 28 février.