26.10.2022 Human Ressources Gender equality Luxembourg Trends

Le Luxembourg dans les "top ten" de l'égalité

L’Institut européen pour l’égalité entre les hommes et les femmes (EIGE) a publié les derniers indices d’égalité de genre en date du 24 octobre 2022. L’EIGE mesure cet indice depuis 2010 et c’est le Luxembourg qui a réalisé les progrès les plus importants depuis lors.

Avec une augmentation de 12,3 points, le Luxembourg se voit aujourd’hui attribuer un score de 73,5 points, ce qui correspond à une amélioration de plus de vingt pourcent depuis 2010.

Le Luxembourg se retrouve, comme à la dernière publication, de nouveau à la neuvième position du palmarès avec la Suède toujours en première position. La moyenne européenne est de 68,6 points indiciaires.

“Je me réjouis de ce succès de nos choix politiques tout en restant vigilante par rapport aux nouveaux défis posés à l’égalité entre les genres par les récentes crises et les évolutions sociétales en général”, déclare la ministre de l’Égalité entre femmes et hommes, Taina Bofferding.

L’indice d’égalité de genre est fondé sur les écarts entre hommes et femmes dans les six domaines suivants: emploi, revenu, éducation, équilibre entre vie professionnelle et vie privée, prise de décision et santé.

Le Luxembourg a gagné du terrain dans presque tous les domaines, sauf dans celui de l’éducation. Selon l’EIGE, la raison en est que, comme dans toute l’UE, la pandémie de COVID-19 a aggravé les inégalités sociales dans le domaine de l’éducation.

Taina Bofferding rappelle que l’indice élaboré par l’EIGE est à la base de l’Observatoire de l’égalité mis en place au Luxembourg par le ministère de l’Égalité entre femmes et hommes et souligne l’importance de données précises et fiables: “On ne peut que changer et améliorer ce que l’on mesure. C’est pourquoi les travaux de l’Observatoire de l’égalité sont essentiels pour suivre et analyser l’évolution de la situation de l’égalité entre les genres afin d’en faire une réalité au quotidien.”

Le Luxembourg s’est amélioré le plus dans le domaine de la prise de décision, et pourtant, ce domaine demeure celui où il présente le résultat le moins bien avec 59,7 points.

Source: Ministère e l'Égalité entre les femmes et les hommes