24.03.2022 Human Ressources Luxembourg

Mesures liées à l'inflation : un accord tripartite toujours en cours

Mesures liées à l'inflation : un accord tripartite toujours en cours

Le 23 mars 2022, le gouvernement s’est réuni une nouvelle fois avec les partenaires sociaux pour leur soumettre différentes mesures afin de compenser les coûts de l’inflation. Le Premier Ministre, Xavier Bettel, s’est exprimé sur cette réunion plénière lors d’une conférence de presse, aux côtés de Paulette Lenert et François Bausch, les deux vice-Premiers ministres, ainsi que des représentants des associations patronales et syndicales. 

Lors de la conférence de presse de ce mardi, précédée de la réunion du Comité de coordination tripartite, le Premier Ministre, Xavier Bettel, a exposé les différentes mesures proposées aux partenaires sociaux. Le but étant de limiter les impacts inflationnistes sur les ménages et les entreprises. Voici la liste qui synthétise les mesures proposées :

  • Une réduction de 7,5 centimes par litre de carburant (Mazout, Diesel, Essence) jusqu’à fin juillet 2022

  • Gel des loyers jusqu’à la fin de 2022 et adaptation de la subvention des loyers

  • Adaptation de la « Prime House » pour la rendre plus sociale

  • La tranche indiciaire prévue en avril 2022 serait maintenue

  • Toutefois la tranche qui, selon les dernières prévisions du Statec, devrait tomber au mois d’août 2022 serait décalée à avril 2023. Si une tranche indiciaire supplémentaire devait tomber en 2023, elle serait alors à nouveau décalée de 12 mois et compensée sur la base du même mécanisme de calcul

  • En contrepartie, les personnes souffrant d’une perte du pouvoir d’achat seraient compensées par le biais d’un crédit d’impôt dont le montant exact reste à définir

  • Adaptation du crédit d’impôt lié à la taxe CO2

  • Introduction d’aides spécifiques pour les entreprises impactées par les prix énergétiques. Ces aides tiendront compte des besoins des entreprises en matière de transition énergétique.

Ce rapport confirme que la tranche indiciaire prévue pour le mois d’avril 2022 est maintenue. Cependant, celle initialement prévue pour août 2022 sera elle “reportée d’un an”, annonce le Premier Ministre, Xavier Bettel, lors de la conférence de presse. À la place, il faut plutôt prévoir des compensations, qui pourraient se traduire par exemple par la baisse du prix du carburant au litre ou encore le gel des loyers.

Les opinions des partenaires sociaux restent mitigées. Même si les présidents respectifs du LCGB et de l’UEL se montrent positifs quant à certaines mesures, ce n’est pas le cas de Nora Back, la présidente de l’OGBL. Elle émet un avis plus réservé, en attendant l’aboutissement des réunions techniques à venir.

Des réunions techniques entre les partenaires sociaux et les ministères concernés sont prévues dans les jours qui viennent, afin de clarifier certains points des mesures proposées. La prochaine réunion du Comité de coordination tripartite se déroulera le jeudi 31 mars, à 9 heures. Son objectif principal est de trouver un accord sur les nouvelles mesures.

Credits: ©SIP / Luc Deflorenne 
Source: Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg