04.08.2022 Human Ressources Farvest decrypt Trends

Pays-Bas : un exemple à suivre pour le télétravail ?

pays-bas télétravail loi

Les députés européens reconnaissent les avantages du télétravail mais restent indécis quant au cadre législatif à instaurer, notamment pour prévenir les risques potentiels. Les Pays-Bas n’ont toutefois pas attendu les réglementations européennes pour légaliser le droit au télétravail. Il s’agit du premier pays européen à franchir le pas ! 

Alors que les Pays-Bas étaient déjà favorables au télétravail avant la pandémie, celle-ci n’a fait que conforter les différentes parties prenantes dans leur conviction quant aux bénéfices du télétravail. C’était le cas des deux députés néerlandais Steven van Weyenberg (D-66) et Senna Maatoug (GroenLinks) qui, fin juin, ont présenté un projet de loi pour légaliser le droit au télétravail des citoyens. Concrètement, l’objectif de cette loi est de simplifier les démarches pour que les employés – selon leurs domaines professionnels – puissent travailler à domicile pendant une période définie.

Weyenberg avait alors expliqué que les syndicats – qu’ils défendent les intérêts des travailleurs ou du patronat – les soutenaient dans cette démarche. “Nous sommes optimistes que ça [cette loi] passera avant l’été”, exprimait-il fin juin. De son côté, Maatoug affirmait que “cette loi est une étape importante” pour permettre aux travailleurs de trouver un bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Ainsi, les deux députés étaient convaincus que ce projet de loi était bénéfique aussi bien pour les employés que les employeurs. Après soumission, la Chambre des représentants des Pays-Bas avait rapidement approuvé le projet de loi, mardi 5 juillet. Il faut désormais que le texte soit validé par le Sénat néerlandais pour officiellement entrer en vigueur. Une fois approuvée, cette nouvelle loi viendrait alors modifier celle sur le travail flexible datant de 2016 – qui, pour rappel, permet aux travailleurs d’obtenir le feu vert pour aménager leurs horaires ou lieux de travail.

Cela met l’accent sur le retard de l’Union Européenne sur le plan législatif en matière de télétravail. En effet, Welcome To The Jungle énonce quatre facteurs qui peuvent expliquer l’avance des Pays-Bas :

  Un Internet bien réparti : la fracture numérique est moins marquée que dans les autres pays européens, puisque 98% des foyers du pays disposent du haut débit. De plus, l’éducation digitale commence dès le plus jeune âge et les usages numériques sont plus avancés.

  Une culture basée sur la confiance : ceci facilite le management à distance et permet également un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

 Des logements de meilleure qualité : les logements sont plus abordables et de bonne qualité, ce qui rend l’expérience du télétravail plus agréable.

  Des infrastructures publiques adaptées au télétravail : en effet, elles ont été adaptées à ce nouveau mode de travail, tout comme les restaurants et cafés. Les espaces de coworking sont également très réputés, ce qui participe largement à la démocratisation du télétravail.