25.05.2022 Human Ressources Farvest decrypt

Top 5 des attentes professionnelles de la Génération Z

Top 5 des attentes professionnelles de la Génération Z

Les jeunes issus de la Génération Z, c’est-à-dire ceux qui sont nés entre 1996 et le début des années 2000, sont désormais présents sur le marché professionnel et ont des attentes spécifiques en ce qui concerne leurs conditions de travail. Quelles sont-elles ? Comment les employeurs peuvent-ils alors attirer ces nouveaux talents ?

Alors que la génération Z s’immerge progressivement sur le marché du travail, ses attentes sont bien différentes de leurs pairs des générations antérieures. Ces nouveaux idéaux en termes de conditions de travail risquent de bousculer les codes du paysage professionnel. Le Work Trend Index 2022 de Microsoft a listé le top 5 des priorités des jeunes professionnels quant à leur lieu de travail :

– Culture positive. Cela signifie que la Génération Z attend une certaine ouverture d’esprit chez l’employeur, ainsi que ce dernier défend des valeurs sociales fortes. Cela passe par exemple par la flexibilité en termes d’horaires de travail ou le soutien d’actions sociales, notamment l’égalité entre les femmes et les hommes ou les droits LGBTQI+. Il est à noter que l’étude de Microsoft révèle que 77% des sondés sont plus susceptibles de candidater auprès d’une entreprise en faveur de flexibilité.

– Bien-être au sein de l’entreprise, notamment en termes de santé mentale. Cela passe entre autres dans l’accomplissement du point cité précédemment, mais aussi dans la mise en place de certaines mesures en interne. Par exemple, l’entreprise peut inclure la prise en charge de prestations pour le bien-être mental ou bien la sensibilisation sur certains sujets médicaux en interne.

– L’importance de sens et d’objectif dans le travail. Cela fait écho avec le fait que la génération Z tient à trouver un emploi qui s’aligne avec son parcours. En effet, ces jeunes ont besoin de se reconnaître à travers le rôle qu’ils exercent ainsi que dans les valeurs représentées par leur entreprise. Cela rejoint les deux derniers aspects qui sont respectivement l’apport de retours constructifs et le management positif. Les tâches à accomplir prennent ainsi de la valeur, et ils peuvent ainsi entrevoir des perspectives d’évolution.

Par conséquent, ces données dévoilent que la Génération Z est à la recherche d’employeurs qui s’engagent activement en soutenant des valeurs environnementales, sociales et inclusives fortes. Après l’impact du Covid-19, les jeunes sont également à la recherche de flexibilité et de soutien dans la sphère professionnelle. Ainsi, s’ils se concentrent sur ces aspects, les employeurs seront certainement en mesure d’attirer de nouveaux talents, et d’assurer leur engagement.